Moulin de Bonaventure – Haute Provence, France

  • Producteur : Famille Chabot
  • Marque : Les Terres de Bonaventure
  • Depuis : Années 1970
  • Lieu : Plateau de Valensole, Alpes de Haute Provence, France
  • Oliveraie : 6 hectares, 1200 oliviers
  • Variétés : Aglandau
  • Récolte : fin octobre à début décembre
  • Moulin : Moulin privé qui sert également à 600 récoltants
  • Production : 3-4000 L d’huile par an
  • Autres produits : Amandes, miel, blé, huiles essentielles
  • Spécificités : intégralement en agriculture biologique

La belle aventure de moulinier bio

Coincé entre la Durance et le Verdon, le plateau de Valensole offre à la vue de vastes étendues de blé et de lavande, de pommiers et d’oliviers. Sur l’un des points culminants du plateau et au bout d’un long chemin de terre, se trouve le domaine de la famille Chabot, établi dans les années 1970 : les Terres de Bonaventure. La propriété abrite aussi, depuis 2005, un moulin à huile où se pressent chaque année plus de 600 récoltants de la région. Paolo Chabot, à peine 30 ans mais déjà expert polyvalent, nous fait faire le tour de la ferme.

Bienvenues sur les Terres de Bonaventure – © In Olio Veritas

Au commencement étaient les chèvres

Les grand-parents Chabot, tous deux professeurs d’université, étaient des personnalités engagées qui décidèrent, un jour de 1978, de passer de la parole aux actes. Inspirés par les initiatives collectives, il réunirent des amis, des collègues et même des étudiants pour fonder ici, sur le plateau de Valensole, l’un des plus importants GFA de France (Groupement Foncier Agricole). Ils acquirent ainsi en communauté plusieurs hectares de terres, pour y installer des chèvres et une fromagerie. Toutefois, les années passant, le GFA s’étiola progressivement, chacun revendant ses parts à la famille Chabot au gré des déménagements, des changements de vie ou des disparitions.

En 2000, le père Chabot reprend l’exploitation de ses parents, et se sépare du troupeau, considérant l’élevage comme une activité trop contraignante. A la place, il fait planter des oliviers sur 7 hectares de terres et s’achète un moulin en 2005, à l’occasion de sa première récolte, qu’il installe dans l’ancienne fromagerie. Ce moulin servira à presser sa propre production bien sûr, mais assez rapidement aussi celles de nombreux oléiculteurs alentours.

Les oliviers de la famille Chabot – © In Olio Veritas

Son fils Paolo rejoint l’exploitation en 2014, à peine âgé de 25 ans, mais des idées plein la tête. Il pousse son père à diversifier leur activité en plantant, sur une vingtaine d’hectares, du blé et des amandiers. Il installe également une soixantaine de ruches, des plants de safran et enfin de la lavande et de l’immortelle, qu’il distille en huile essentielle. Le tout en agriculture biologique.

P1160450
Les anciennes chèvrerie et fromagerie accueillent aujourd’hui le moulin de Bonaventure – © In Olio Veritas

Le Moulin de Bonaventure

Après ce tour d’horizon, intéressons nous de plus près au moulin où, chaque année, plus de 600 oléiculteurs de la région, amateurs comme professionnels, se rendent pour presser leurs olives. Choyé par Paolo, qui s’en occupe avec passion, et avec l’assistance de 2 salariés, ce moulin de marque MORI-TEM tourne ainsi 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 pendant toute la durée de la récolte. C’est un véritable travail d’orfèvre qui demande un soin permanent, un entretien rigoureux et des réglages particulièrement précis. La centrifugeuse horizontale par exemple, qui permet de séparer l’huile de l’eau, est réajustée plusieurs fois par jour à l’aide d’un télémètre à laser…

Les 3 bacs malaxeurs du moulin des Chabot – © In Olio Veritas

On l’a dit, les Chabot pressent également leurs propres olives sur place eux aussi. Une production de 4 000 litres en moyenne chaque année, dont une bonne partie est vendue sur place, dans la petite boutique attenante au moulin. Sur les étagères, l’huile d’olive jouxte les autres produits de la famille : miel, safran, mais surtout huiles essentielles de lavande et d’immortelle.

Le chien des Chabot apprécie la fraîcheur de la boutique familiale – © In Olio Veritas

La Papamobile

Car l’huile essentielle est l’autre produit phare des Terres de Bonaventure. De vastes champs de lavande et d’immortelle fournissent aux Chabot la matière première à ces huiles aux propriétés particulièrement recherchées. L’immortelle notamment a des vertus désinfectantes si efficaces que Paolo et les quelques salariés du domaine se promènent toujours avec un flacon dans la poche, pour traiter immédiatement les coupures et taillades qui peuvent survenir aux mains dans le travail des champs ou au moulin.

Des champs de lavande à peine récoltés – © In Olio Veritas

Pour distiller ces plantes et obtenir l’huile essentielle, Paolo a pris part à une initiative subventionnée notamment par le conseil général des Alpes de Haute Provence : la PAPAMobile (PAPAM pour Plantes à Parfum Aromatiques et Médicinales), un alambic ambulant qui circule dans le département et permet aux agriculteurs et cueilleurs de distiller sur place ou à proximité de leurs exploitations. L’alambic étant présent sur la ferme des Chabot lors de notre visite, nous avons eu le privilège de le voir !

Paolo nous explique le fonctionnement de la Papamobile – © In Olio Veritas

Bref, un petit coin de paradis à des kilomètres de la ville, un foisonnement de projets collaboratifs, des produits de qualité et un soin extrême apporté aux machines : on serait bien restés quelques jours de plus sur les Terres de Bonaventure !

Retrouvez tous nos articles sur l’huile d’olive en France par ici !

La belle immortelle !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.