Journal de l’oliveraie – Mars 2020 – La première taille

Mars 2020. C’est le moment de faire une petite coupe de printemps à nos 104 oliviers, pour qu’ils soient bien productifs dans les années à venir. Au long de notre voyage, nous avons assisté à des démonstrations de taille et vu plusieurs méthodes différentes : en gobelet, en plateau, en nuage, ou même en bonsaï. Mais là, maintenant qu’on a le sécateur à la main, ce n’est pas la même affaire ! Il faut observer l’arbre, de loin, de près, intérieur, extérieur, les jeunes rameaux, le vieux bois. Et choisir les branches à couper. Une par une. « Faites moi pauvre, je vous ferai riche » nous dit un proverbe provençal : une bonne coupe permettra d’avoir plus d’olives. Mais ça fait mal au cœur quand même. Allez, on se lance, en image !

6 mars, on arrive dans l’oliveraie après 3 mois d’absence. L’herbe est verte, les oliviers sont touffus et bien portants. Il va y avoir du boulot !
On commence par une journée de formation à la taille d’arbres adultes monotronc avec le Groupement des Oléiculteurs du Vaucluse. Merci Eric !
Etat des lieux du matériel : des gants, des lunettes, des scies, des tailles-branches, une tronçonneuse, des échelles, et surtout, un sécateur électrique. Merci Alexandra !
On observe les arbres : comment leur apporter de l’air, de la lumière, et les abaisser un peu pour faciliter la récolte.
Pour cela, notre fine équipe n’hésite pas à grimper dans les arbres, malgré le mistral qui se lève… Merci Jean-Michel !
On y trouve même quelques olives oubliées durant la récolte… Il faut dire qu’on les voit mieux noires que vertes dans les arbres ! 10 kg à mettre en pot… Merci Héloïse et Yoan !
Pour la taille de structure, il faut y aller à la tronçonneuse après réflexion et unanimité de l’équipe.
On récupère ensuite le bois et on le met de côté. Merci Françoise !
Et on aligne et réduit les branches taillées pour préparer le broyage à la fin de la semaine. Merci Brigitte !
Des branches, beaucoup de branches, qui tombent du ciel… Merci Madeleine !
La relève arrive en milieu de semaine…
Pour faire la sieste au soleil sous les oliviers…
…euh non, pour couper du bois et faire des bûches, un gros tas de buches ! Merci Victor et Nicola !
La belle ligne de branchage
est réduite en poudre par Eric et son tracteur magique. Merci Eric !
Il ne reste qu’un beau tapis de broyat, que nous laissons au sol comme amendement vert.
Pour compléter l’apport suite à cette taille sévère, nous choisissons un bon compost, fumier de boeuf + cheval + poule, drèche de bière et moût de raisin, bio bien sûr. Merci Emmanuel !
Mais ce n’est pas tout de le choisir, maintenant il faut l’épandre aux pieds des oliviers…
10m3 de compost à envoyer la pelle, et avec le sourire. Merci Clémence !
Un bon barbecue pour reprendre des forces le midi, avec de l’huile d’olive maison, bien sûr.
Et une petite bière sur son sous-bock en olivier fraichement coupé, la classe.
Et regardez ce qui pousse aux pieds de nos heureux oliviers, des « respounchous » ou asperges sauvages. Merci Mireille et Patrick !
Dix jours plus tard, nos 104 oliviers sont taillés, les branches sont broyées, les bûches sont entassées, le fumier est épandu et le matériel est rendu. Un dernier pique-nique pour fêter ça ! Avant le confinement du Coronavirus…

2 réflexions sur “Journal de l’oliveraie – Mars 2020 – La première taille

  1. Magnifique travail de pro visiblement dans la bonne humeur !

    Le mer. 18 mars 2020 à 15:49, In Olio Veritas a écrit :

    > inolioveritas posted:  » Mars 2020. C’est le moment de faire une petite > coupe de printemps à nos oliviers, pour qu’ils soient bien productifs dans > les années à venir. Au long de notre voyage, nous avons assisté à des > démonstrations de taille et vu plusieurs méthodes différen » >

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.