La Ferme Les Callis – Vaucluse, France

  • Producteur : Alexandra Gauquelin-Roche
  • Marque : Les Callis
  • Depuis : 2016
  • Lieu : Gordes
  • Oliveraie : 1 hectare Ă  Gordes + 1 hectare en Ardèche
  • VariĂ©tĂ©s : Aglandau et Rougette de l’Ardèche
  • RĂ©colte : dĂ©but novembre
  • Moulin : Moulin bio dans les Baux de Provence
  • Production : 500 Ă  1000 L d’huile par an
  • Autres produits : site e-commerce d’huiles d’olive
  • SpĂ©cificitĂ©s : propose des formations de dĂ©gustation dans son gĂ®te des Callis

La Ferme des Callis, petit paradis des huiles d’olive

TombĂ©e dans l’huile d’olive par accident ou presque, Alexandra Gauquelin-Roche s’est patiemment construit une nouvelle vie autour de l’or vert. RĂ©fĂ©rencement et vente en ligne des meilleurs crus, formation en dĂ©gustation, agritourisme… pour elle, tout tourne dĂ©sormais autour de cette passion tardive mais dĂ©vorante.

Bienvenue Ă  la ferme les Callis ! – © In Olio Veritas

Alexandra Gauquelin-Roche avait une vie dĂ©jĂ  bien remplie lorsque l’huile d’olive et son univers onirique se rĂ©vĂ©lèrent Ă  elle en 2011, Ă  l’occasion d’un sĂ©jour dans les Pouilles (Italie). Elle garde encore un souvenir prĂ©cis et Ă©mu de l’Ă©lectrochoc ressenti ce jour-lĂ , et de cette exceptionnelle huile d’olive du cru qui lui donna envie d’en dĂ©couvrir plus sur ce produit mal connu par elle jusqu’alors.

Fondatrice et dirigeante d’une agence de relations presse Ă  Paris, avec plus de 25 salariĂ©s Ă  bord, Alexandra est dĂ©bordĂ©e par le travail mais, dès son retour des Pouilles, se renseigne et se documente sur l’huile d’olive. Au bout d’un an, elle saute le pas et s’inscrit Ă  la formation en olĂ©ologie dispensĂ©e par l’UniversitĂ© de Montpellier, qui requière sa prĂ©sence sur place 2 jours par semaine pendant près d’un an.

Le DiplĂ´me Universitaire en OlĂ©ologie de l’UniversitĂ© de Montpellier est unique en France.

Elle ne manquera aucun cours, enchainant les aller-retours dans la citĂ© hĂ©raultaise et cumulant cet apprentissage avec son job de chef d’entreprise Ă  Paris. « C’Ă©tait passionnant mais pas facile tous les jours de s’arracher Ă  sa famille et son entreprise, se souvient-elle aujourd’hui, de se retrouver seule dans une chambre d’hĂ´tel Ă  l’autre bout du pays, surtout quand les cours de la semaine sont consacrĂ©s Ă  la rĂ©glementation europĂ©enne sur les Ă©tiquettes des bouteilles…« .

De l’agence de presse au site e-commerce

A l’issue de sa formation, Alexandra rĂ©intègre pleinement son agence de communication, mĂŞme si elle garde en partie la tĂŞte dans les olives. Elle embauche alors un stagiaire qui va l’aider Ă  rĂ©fĂ©rencer les meilleures huiles d’olive europĂ©ennes pour les commercialiser en ligne. En parallèle, elle continue Ă  pratiquer la dĂ©gustation pour s’exercer et va mĂŞme jusqu’Ă  faire planter 200 oliviers âgĂ©s de 10 ans sur la parcelle attenante Ă  une ferme en ruine dont son mari et elle avaient fait l’acquisition en 2009, près de Gordes, en espĂ©rant pouvoir la retaper un jour.

Les jeunes oliviers donnent dĂ©jĂ  de beaux fruits ! – © In Olio Veritas

Bref sa nouvelle passion la dĂ©vore et pour pouvoir s’y consacrer entièrement, elle se dĂ©cide Ă  vendre son agence. Après avoir organisĂ© pendant un an la transition avec ses principaux cadres dirigeants, elle leur cède ses parts et quitte Paris en 2015 avec sa famille pour s’installer dĂ©finitivement dans le Luberon. Les bĂ©nĂ©fices de la vente lui permettent de restaurer enfin la ferme des Callis, qui se transforme alors en un gĂ®te d’exception, avec son oliveraie et son potager d’un hectare chacun.

Le facteur temps

DĂ©sormais libre de son temps, Alexandra va dĂ©velopper de nombreux projets autour de sa passion pour l’or vert. Après avoir Ă©toffĂ© et modernisĂ© son site e-commerce, elle ouvre un point de vente physique Ă  l’Isle-sur-la-Sorgue, qu’elle fermera nĂ©anmoins assez rapidement en raison de l’activitĂ© touristique trop saisonnière de cette (charmante) bourgade. Peu importe, elle enchaine et dĂ©veloppe avec CĂ©cile le Galliard une sĂ©rie de formations Ă  la dĂ©gustation d’huile d’olive qui ont lieu Ă  la ferme des Callis et rencontrent un franc succès.

La belle oliveraie de la ferme Les Callis – © In Olio Veritas

Puis ses oliviers plantĂ©s en 2014 donnent deux ans plus tard leurs premiers fruits et Alexandra peut ainsi se lancer dans la commercialisation de sa propre huile d’olive. Mieux, avec les oliviers qu’elle a Ă©galement acquis Ă  la Magnanerie en Ardèche, et le jus d’autres variĂ©tĂ©s qu’elle choisit prĂ©cautionneusement, elle se dĂ©couvre une passion particulière pour l’assemblage d’huiles d’olive : un peu de Grossane, un soupçon de Salonenque, une goutte d’Aglandau pour l’ardence… Chaque annĂ©e après la rĂ©colte, Alexandra l’oliveronne multiplie ainsi les essais en laboratoire jusqu’Ă  constituer le mĂ©lange parfait Ă  ses yeux (ou plutĂ´t Ă  son nez et son palais).

Aujourd’hui, elle dĂ©veloppe un nouveau concept en faisant parrainer ses oliviers par des particuliers, une sorte de financement participatif qui lui permet d’assurer la trĂ©sorerie tout au long de l’annĂ©e et de pouvoir investir ainsi dans les diffĂ©rents produits d’entretien entièrement biologiques pour sa parcelle et ses arbres. En contrepartie, les parrains (ou « co-producteurs ») peuvent venir chaque annĂ©e tailler ou rĂ©colter eux-mĂŞmes l’arbre auquel ils sont affiliĂ©s.

Oh les belles olives des Callis ! – © In Olio Veritas

Et demain… Alexandra pense dĂ©jĂ  au prochain projet et rĂŞve de dĂ©velopper une activitĂ© d’olĂ©o-tourisme dans les plus belles propriĂ©tĂ©s olĂ©icoles du bassin mĂ©diterranĂ©en. Un nouveau projet pour In Olio Veritas Ă©galement ?

Pour en savoir plus sur les Callis, visitez le site internet, la page Facebook ou le compte Instagram.

Retrouvez tous nos articles sur l’olĂ©iculture en France ici !

RĂ©pondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.