Classe verte à Paris

Nous déambulions comme souvent dans les rues sinueuses du XXème arrondissement de Paris, quand soudain, sur un trottoir de la rue de la Bidassoa, nous tombons nez-à-nez avec un majestueux olivier. À l’image des grands immeubles haussmanniens qui l’entourent, il est droit, haut et fier. Sur ses rameaux touffus pointent de petites olives. Enthousiasmés par cette rencontre incongrue, nous contactons la Mairie pour en savoir plus sur ce bel arbre et la récolte de ses fruits…

Les illustrations de cet article sont issus des dessins des élèves de CE1 de l’école Sorbier

Nous proposons d’organiser une récolte de quartier avec notre matériel. La Mairie du XXème nous met en contact avec Sarah, institutrice de l’école Sorbier, située à quelques pas de l’olivier. Malgré la situation sanitaire, nous arrivons à organiser deux ateliers avec les élèves de CE1 : la récolte des olives de la rue Bidassoa et leur mise en saumure. La passion de l’olivier et des olives se partage sans limite d’âge ! Nous avons été surpris et touchés par l’enthousiasme de ces jeunes élèves, curieux et fins dégustateurs.

La récolte des olives

Armés de peignes, caisses et filets, nous récoltons tous ensemble les olives de l’olivier de la rue Bidassoa, sous le regard amusé des passants. Certains élèves tirent les branches, d’autres les peignent et une équipe ramasse les olives dans le filet pour les mettre dans la caisse rouge. Bilan de la récolte : 10 kg de petites olives vertes. Et il en reste encore plein sur l’arbre ! Les élèves qui s’aventurent à goûter une olive fraîchement cueillie de l’arbre sont bien surpris… Beurk ! Pour être consommable, les olives doivent être transformées et une des techniques est la mise en saumure pendant quelques mois.

La mise en saumure

Les olives récoltées sont rapportées à l’école et les élèves les rincent à l’eau claire chaque jour pendant une semaine. Nous revenons ensuite à l’école pour un atelier de mise en saumure. Chacun a apporté son pot en verre. Nous stérilisons les pots et préparons la saumure tels des chimistes en herbe : 10% de sel dans de l’eau que nous faisons bouillir. Ensuite, quand la préparation a refroidi, nous mettons les olives en pot et les recouvrons d’eau saumurée. Nous refermons enfin les pots hermétiquement et écrivons une étiquette « Olives de Paris » avec la date. Les olives seront prêtes dans 6 mois, pour les grandes vacances 2021 !

Présentation et dégustation d’huiles et olives

Les élèves de CE1 sont curieux d’en savoir plus sur les oliviers, les olives et l’huile d’olive. Avec leurs institutrices, ils étudient les arbres cette année. Et ils ont plein de questions ! Après quelques éléments de présentation et des anecdotes sur notre voyage oléicole, nous faisons un tour de dégustation d’olives vertes, d’olives noires, de notre huile d’olive fruité vert et d’une huile d’olive fruité noir. Les réactions sont diverses, certains élèvent adorent et en redemandent, d’autres sont plus septiques à l’idée de manger de l’huile d’olive à la petite cuillère. Sans filtre, les élèves reconnaissent des arômes d’herbe, d’olive noire, de fleurs. Ils sont très inspirés !

Livre d’or vert

Suite à ces beaux moments partagés, les enfants ont écrit et dessiné ce qui les avait marqué. Voici un florilège de leurs œuvres !

Ce que j’ai préféré, c’est tout. Par exemple, quand vous goûtez l’huile d’olive seule ou à la cuillère, il faut d’abord sentir, après il faut mettre dans la bouche puis aspirer de l’air. Quand les olives sont tombées, j’ai pensé à Fort Boyard et peut-être qu’il y avait des bêtes cachées…

Paul
La récolte des olives dessinée par Paul

Mon moment préféré, c’était quand on faisait tomber les olives dans le filet avec les râteaux. Mais la vidéo que vous nous avez montrée était assez bien. On a mis les olives en saumure dans de l’eau et du sel. J’ai voulu goûter à une olive crue et j’ai vomi !

Magloire
Un rameau d’olivier dessiné par Magloire

J’ai appris plein de choses sur les oliviers. On est parti dans la rue de la Bidassoa, il y a un olivier. On a ramassé les olives. Il y avait un filet et deux caisses.

Romane

J’ai aimé le moment où on a récolté les olives. J’ai aimé le moment où on m’a interviewé : on m’a posé des questions.

Abel
La récolte des olives dessinée par Abel

J’ai goûté une olive et j’avais envie de la recracher. Ça avait un goût de chaussette moisie. J’ai goûté l’huile d’olive et j’ai aimé.

Sofia

C’est super le goût des olives, mais ce que j’ai préféré, c’est quand on a récolté les olives ! Ce que j’ai encore plus aimé, c’est quand on a goûté les olives crues : c’était trop drôle mais c’était trop dégoûtant !

Léo
La récolte des olives dessinée par Léo

Moi, j’ai adoré goûter les huiles d’olive et les olives aussi, et les ramasser. J’ai bien aimé les deux huiles d’olives sans pain mais je les ai bien aimées avec le pain aussi. Et puis ramasser les olives, c’était super ! Bon, entrons dans les détails : pourquoi j’ai bien aimé goûter les olives et les huiles d’olive? Parce que c’était très très bon ! Pourquoi j’ai adoré cueillir les olives ? Je ne sais pas…

Anna

Moi, j’ai surtout aimé quand on a goûté l’huile d’olive. Mathilde et Matthieu nous ont fait goûter de l’huile d’olive et des olives. Et j’ai bien aimé aussi quand on a fait la récolte !

Mey
La récolte des olives dessinée par Mey

J’ai tout aimé sur les olives. J’ai aimé goûter les olives et le jus d’olives. J’ai aimé mettre les olives dans les pots et on a décoré les pots.

Anna

Avec Mathilde et Matthieu, j’ai aimé les olives. On a pris des olives dans un arbre où il y en avait plein.

Lyona
La dégustation des olives dessinée par Lyona

J’ai aimé goûter les olives et ramasser les olives. J’ai aimé mettre les olives dans le pot.

Nëlsiya

J’ai appris beaucoup de choses grâce à Mathilde et Mathieu. Ils ont cent oliviers. Ils ont voyagé dans plusieurs pays où ils ont rencontrés plusieurs variétés d’oliviers. Ils nous ont fait goûter de l’huile d’olive. Il existe des mouches qui pondent dans les olives. J’ai adoré cette journée !

Abel
La récolte des olives dessinée par Nëlsiya


Il existe mille variétés d’olives. Il y a des mouches qui pondent dans les olives et pour protéger les oliviers ils pulvérisent de l’argile.
C’est en Espagne qu’il y a le plus d’oliviers et qu’on produit le plus d’huile d’olive. La Grèce consomme le plus d’huile d’olive.
J’ai adoré les deux huiles d’olive et les olives, même si elles étaient différentes de celles que je mange.

Paul

Moi j’ai aimé quand Mathilde et Matthieu ont fait goûter le sirop d’olives.

Mina
La préparation des olives dessinée par Mina

Je n’ai pas trop aimé les petites olives qu’on a mangées, j’aime les grosses olives.
J’ai appris que l’huile d’olive est bien pour la peau.
J’ai trouvé que l’huile d’olive fabriquée par Mathilde et Mathieu, avait un goût de feuilles et d’herbes mélangées.

Isaf


Nous avons goûté de l’huile d’olive. C’était bon ! Nous avons aussi goûté les olives. Mathilde et Mathieu nous ont dit que si des mouches pondent dans les olives, nous ne pouvons plus les manger.

Lise
L’atelier dessiné par Lise

On a récolté des olives. J’ai adoré les récolter. C’était trop drôle que les gens nous regardent. J’ai aimé la deuxième huile d’olive. J’ai adoré les olives.

Lesia

J’ai appris plein de choses grâce à Mathilde et Mathieu. Il y a mille variétés d’olives. Pour protéger les oliviers des typhons, au Japon, ils installent des bâtons tout droits avec les arbres.

Lucile

Si vous souhaitez organiser un atelier dans votre école, contactez-nous ! Voici la présentation que nous avons faite aux élèves de CE1.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.